Référencement naturel ou référencement payant, que choisir ?

Vous souhaitez apparaître en première page sur Google mais vous hésitez encore sur les bons moyens à employer ? Avant de vous lancer dans des grandes décisions stratégiques pour référencer votre site, il est important de bien comprendre la différence entre ces deux pratiques. Suivez le guide !

Référencement naturel ou payant : bien comprendre la différence 

Commençons par quelques définitions...

Le référencement naturel (SEO) 

Le référencement naturel fait référence au Search Engine Optimization, ou “SEO” pour faire plus simple. Cela englobe toutes les actions qui permettent à un site de se positionner “naturellement” sur les pages des moteurs de recherche. Ici, il n’est pas question de payer pour être premier, le but est plutôt de séduire les moteurs de recherche par la qualité de nos contenus et de nos services.

Un site utile et pertinent pour les utilisateurs aura toujours plus de chances d’être bien référencé naturellement sur le long terme.

Les actions SEO englobent notamment :

  • Les optimisations techniques liées au site, pour le rendre agréable et clair (on parle notamment de vitesse du site, de responsive design…)
  • La rédaction de contenus pertinents, pour offrir une réelle expertise aux utilisateurs
  • Un travail de netlinking effectué en dehors du site, pour le faire connaître et le rendre plus crédible, grâce à l’acquisition de liens entrants.
  • ...

Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant correspond quant à lui aux petites annonces que l’on peut souvent voir affichées dans les premières positions sur les moteurs de recherche. Sur Google, elles s’affichent avec la petite mention “Ad” en haut à gauche, pour préciser à l’utilisateur qu’il s’agit bien d’une publicité.

Annonce Google Ads

Attention ! Avec ses mises à jour les plus récentes, Google rend de plus en plus difficile la distinction entre résultat naturel et publicité. Cette mention peut être facilement confondue avec le logo du site, qu’elle remplace directement. Alors si vous ne voulez pas cliquer sur une pub, restez attentif à cet élément !

Le référencement payant sur Google est géré directement par l’intermédiaire de Google Ads, un service mis en place par le géant américain lui-même, pour aider les entreprises à se positionner d’elles mêmes sur leurs activités respectives. 

Alors oui, pour passer devant tout le monde et être premier sur Google, ce n’est pas si compliqué ! Il suffit de payer plus cher que vos concurrents sur les requêtes ciblées. Mais le piège, c’est que cela coûtera plus ou moins cher en fonction des requêtes. Un mot-clé stratégique pourra devenir le théâtre d’une guerre de positions sans merci, et il est parfois préférable de jouer malin, en ciblant des mots-clés moins compétitifs.

SEO ou SEA, que choisir ?

Maintenant que nous avons posé le cadre, il est temps de faire le bilan des principaux avantages et inconvénients du SEO (référencement naturel) et du SEA (référencement payant).

Avantages et inconvénients du SEA

Les +

  • Une visibilité instantanée, à condition d’y mettre le prix
  • Un contrôle en temps réel sur cette visibilité
  • Une bonne maîtrise des budgets, des résultats et du retour sur investissement

Les -

  • Des annonces pas toujours considérées par les utilisateurs, beaucoup sautent instinctivement les pubs par manque de confiance et se dirigent vers les résultats naturels
  • Un fonctionnement des annonces qui peut sembler complexe à appréhender, mieux vaut faire confiance à un spécialiste ou bien passer par une formation au préalable
  • Une forte dépendance à la publicité sur le long terme, si vous arrêtez de payer, votre site disparaît !

Bilan ?

Le référencement payant est la solution idéale pour ceux qui n’ont pas le temps d’attendre, qui veulent des résultats rapides et chiffrables. Avec ce service, vous payez au clic, c’est donc l’assurance d’avoir du trafic sur votre site. 

Avec une stratégie bien mise en place couplée à un site internet bien conçu, le référencement payant permet d’obtenir un trafic qualifié, et donc de générer de la vente ou du devis sans trop de difficultés

Les résultats sont rapides à venir, mais en misant tout sur le SEA, vous resterez dépendant des enchères de Google sur le long terme, ce qui n’est pas toujours bon.

Avantages et inconvénients du SEO

Les +

Une pratique mieux perçue que le référencement payant

  • Une meilleure légitimité aux yeux des utilisateurs
  • Aucune dépendance financière vis-à-vis des moteurs de recherche
  • Une stratégie plus viable sur le long terme si elle est effectuée intelligemment
  • La possibilité d’effectuer un travail sur l’image de marque en gagnant en notoriété

Les -

  • Des résultats parfois lents à venir, surtout dans certains secteurs très compétitifs
  • Une activité chronophage, qui peut nécessiter de gros investissements en temps et en ressources humaines pour fonctionner

Bilan ?

Les résultats du SEO prennent parfois du temps à se voir sur certains sites, mais sur le long terme, ce travail représente souvent un socle plus fiable et plus viable que le référencement payant. Avoir un site bien référencé naturellement permet de passer à l’étape supérieur en terme de crédibilité et de notoriété.

C’est un travail qui porte forcément ses fruits s’il est effectué avec sérieux. Les seuls freins résident dans l’attente des résultats et dans les efforts à fournir en termes de création de contenu et de réflexion stratégique… mais c’est pour ça que les experts existent ! 

Alors finalement, faut-il choisir entre les deux ?

La réponse est non !

Il est effectivement important de définir des priorités en fonction de votre situation, mais votre objectif idéal devrait toujours être de coupler SEO et SEA pour rendre visible votre site sur les moteurs de recherche.

Il faut bien comprendre que SEA et SEO sont des pratiques complémentaires que tout oppose. Dans le premier cas vous payez avec votre argent, dans le second avec votre temps, mais l’un peut difficilement se passer de l’autre dans le développement d’un business en ligne.

Dans les formations de marketing en ligne, on nous recommande souvent d’avoir plusieurs sources d’acquisition développées, afin d'éviter tout forme de dépendance à une source unique. Et je suis pleinement de cet avis !

Note : les sources d’acquisition représentent les différentes portes d’entrées empruntées par les visiteurs pour venir sur votre site.

Sur mon site par exemple, vous pouvez voir que j’essaye toujours de préserver un équilibre entre mes différentes sources d’acquisition, par sécurité. SEO, SEA, liens externes, réseaux sociaux et même notoriété réelle du site (et on nous fait croire que les cartes de visite sont passées de mode...), voilà de quoi me tenir à l’abri. 

Statistiques Google Analytics

En cas de coup dur SEO (une mise à jour de l’algorithme Google qui me pénaliserait par exemple) ou SEA (arrêt de mes campagnes), je pourrais toujours retomber sur mes pattes et continuer à accueillir du trafic sur mon site

Comment être visible sur Google ?

C’est la grande question qui nous trotte dans la tête. Comment être visible sur les moteurs de recherche, où on veut et quand on veut ? Il n’y a pas 36 solutions… mais en fait si, et il y en a même bien plus ! Cela passe forcément par des investissements en temps et en argent, mais j’ajouterais qu’il faut savoir investir malin. Et ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

L’indispensable : pensez à renseigner votre fiche Google My Business !

C’est un détail souvent négligé par les jeunes entreprises, et pourtant. La fiche Google My Business est un indispensable, qui permet non seulement d’offrir des informations essentielles aux utilisateurs (coordonnées téléphoniques, adresse), mais aussi d’améliorer votre référencement local.

La fiche Google My Business est aussi très importante pour la crédibilité et la légitimité de votre entreprise. Les avis qui y seront laissés par vos clients seront là pour attester de la bonne qualité de votre travail. Alors si vous faites du bon boulot, c’est un atout à ne surtout pas sous estimer.

Présentation d’un cas d’école

Pour terminer cet article en beauté, je vous propose un petit cas d’école pour vous prouver la puissance potentielle de ce duo SEO / SEA pour une activité professionnelle.

Je m’occupe depuis un peu plus de deux ans du site Rideaux Métalliques 31,  spécialisé, dans l’installation, la réparation et le dépannage de rideaux métalliques à Toulouse. C’est une activité plus concurrentielle qu’il n’y paraît, qui nécessite de capter les prospects à la source, c’est à dire au moment de l’expression de leur besoin.

Placez-vous un instant dans la tête d’un commerçant dépourvu qui découvre que le rideau métallique de son commerce ne fonctionne plus. Quel serait votre premier réflexe ? Vite ! Allons chercher de l’aide ! Mais où ? Sur Google bien entendu ! Maintenant, imaginez que vous recherchiez “dépannage rideaux métalliques toulouse” sur Google, et que vous tombiez sur ça :

SERP Google

80% du contenu situé au dessus de la ligne de flottaison est relié au site de mon client, sur une requête essentielle pour son activité. Ajoutez à cela des bonnes accroches textuelles et un contenu pertinent pour répondre à la demande, et vous obtenez un site qui voit les devis défiler au fil des jours, et qui génère un chiffre d’affaire mensuelle de 15 à 30 000€ en fonction des mois. Autant vous dire que son investissement est largement rentabilisé.

Conclusion : SEO et SEA, un combo redoutable !

Alors, SEO ou SEA ? Moi je dis, il ne faut pas choisir ! La meilleure stratégie, c’est d’être partout à la fois ! Vous vous imposerez ainsi aux yeux des utilisateurs comme un véritable leader de votre marché. Et même si votre entreprise ne fait pas la même taille que vos plus gros concurren

Le référencement d’un site internet, qu’il soit naturel ou payant, a pour objectif d’aider une entreprise à développer son activité sur la durée. C’est un investissement qui peut très facilement devenir rentable quand il est accompagné d’une stratégie cohérente. Et quand on voit les résultats obtenus avec un peu de bon sens, on peut se dire qu’on aurait tort de se priver des bonnes choses.